LE PETIT DUC DE MASSARGUES

    En Ardèche du sud, il fait chaud! Très chaud, à l'heure de la sieste... Et je sais pas toi, mais moi, les cigales, à l'heure de la sieste, ça me
tient chaud ! Et comme il fait chaud en Ardèche du Sud, il y fait sec aussi ! Très sec ! Archi-sec !
Ce qui ne manque pas de plaire à une certaine faune...
Et comme il fait chaud et sec en Ardèche du sud, les arbres sont plutôt petits et rabougris ! Et leurs feuilles, comme celle du buis, sont plutôt petites pour lutter
contre la sécheresse en limitant l'évapotranspiration. Les feuilles et même les glands du chêne sont rabougris. Et les feuilles du cade, si petites, sont comme des aiguilles.
Le buis, le chêne rabougris et le cade, constituent entre autres essences, ce qu'on appelle le maquis. Et le maquis, c'est grand en Ardèche du Sud !
Très grand ! Ca recouvre une grande partie de l'ardèche du Sud !
Mais comme il fallait bien se faire une place, les Hommes ont défriché le maquis par endroits... Et là où ils ont défriché le maquis, les Ardèchois du Sud ont trouvé des cailloux.
Beaucoup de cailloux !
Alors, les Hommes ont enlevé les cailloux ! Pas tous les cailloux, mais beaucoup de cailloux quand même, hein!
Et en enlevant les cailloux, les Hommes ont vu des scorpions !
Alors, aux endroits où il n'y avait pas trop de scorp... de cailloux...les Hommes ont mis leurs plantations... essentiellement fruitières.
Au désordre apparent du maquis, l'Homme a substitué la symétrie, l'alignement de ses plantations.
Ce qui ne manque pas de plaire à une certaine faune... Du papillon butineur à la discrête sauterelle verte...
Or, le Petit Duc est un rapace nocturne. Et Massargues est un hameau d'Ardèche du sud !
Mais je sens que tu dois te demander ce qu'ont fait les Hommes des cailloux enlevés... Alors, les Hommes ont empilé les cailloux...Avec les cailloux empilés, les Hommes ont fait des murs... Avec les murs, les Hommes ont fait leurs maisons...
Et dans un trou du mur de la maison de l'Homme, le Petit Duc a fait son nid...
Voici le trou du Duc de cette façade !
Or, le Petit Duc est un insectivore nocturne. C'est à dire qu'il ne chasse les insectes que la nuit !
Et les petits Petits Ducs sont friands de sauterelles vertes que les adultes capturent dans l'alignement des plantations des Ardèchois du Sud...
On pense que le Petit Duc repère les sauterelles vertes grâce à leur chant nocturne - car à contrario de la cigale ayant chanté tout l'été, mais uniquement de jour - la sauterelle verte, elle, chante jour et nuit... Ne vous déplaise !
Pendant l'absence de nourrissage des adultes, les poussins somnolent... Ce petit point, couleur ivoire qu'au bout de leur bec tu peux voir, est une sorte de petit diamant très dur qui leur sert à percer la coquille lors de l'éclosion. Et ce petit diamant disparaîtra avec l'âge...
Les poussins ont quelques moments d'éveil où ils se donnent le peu d'activité que permet leur logis restreint. Celui-là a la pudeur de déposer sa fiente au petit coin de l'image... mais nous avons les moyens de te la montrer de plus près !
Pendant ce temps, le scorpion, qui dort durant le jour sous les cailloux non enlevés, est sorti la nuit venue. Le  scorpion est un nocturne mais pas un insecte car il a 8 pattes. C'est un arachnide dont toute la famille Petit Duc raffole quand même...
Et on pense que le Petit Duc repère les scorpions grâce à sa vue perçante - car à contrario de la sauterelle verte qui chante jour et nuit, le scorpion, lui, est muet !
Voici un insecte d'Ardèche du Sud qu'on appelle le rhinocéros. On peut donc dire que le petit duc mange du rhinocéros !!!
Mais je sens que tu dois te demander ce que font les Petits Ducs durant le jour... Et bien les petits Petits Ducs dorment dans le nid... et les adultes dorment tout là-bas dans le figuier du voisin d'en face...
Ou alors pas si loin, dans le cyprès ! Ou encore dans l'olivier du voisin d'à côté !
Tu le vois le Petit duc ? Et là, tu le vois ? Tu trouves pas que son plumage ressemble à l'écorce du figuier du voisin d'en face ? Pour passer inaperçu, il adopte la coloration du milieu ambiant. Cette ruse s'appelle homochromie et la cigale utilise le même stratagème pour se protéger... Futé, n’est-ce pas ?
Et puis un jour, ou plutôt une nuit, les petits ont grandi et ils mettent le bec à la porte du vaste monde...
Mais un soir, Aïe Aïe Aïe !!! Cauchemar ! Un des petits tombe du nid directement dans le jardin du voisin d'en face... Un des parents l'a repéré tout de suite et serait venu le nourrir... Car si un jour tu trouves un petit Petit Duc par terre et que tu ne connais pas le nid, il vaut meux laisser le petit par terre... Ses parents viendront le nourrir. Un petit n'est jamais abandonné ! Sauf si ses parents sont morts, bien sûr... Mais si tu le sais pas et que tu ne connais pas le nid, il vaut mieux laisser le petit, même s'il est par terre !
Regarde, il n’était pas trop mal tombé ! Ses ailes avaient amorti le choc et il n'avait même pas mal à ses pattes comme ces images en attestent...
Mais bon, comme on connaissait le nid, on a remis l'infortuné à sa place, sous le regard attentif d'un des parents... Et on ne sait pas si c'est le papa ou la maman... qui n'a d'ailleurs pas tardé à venir rassurer son chérubin...
Parce que je sais pas toi, mais moi, je dis qu'il eût été dommage de terminer cette histoire sur une mauvaise chute!...

 

retour